Point_de_vue_logo

Un jésuite à la cour de Siam

En même temps qu’il s’embarque à bord de I’Oyseau, le 3 mars 1685, le père Tachard, un jeune jésuite, s’engage dans ce qui sera l’oeuvre de sa vie : supplanter l’influence des Portugais dans ce qui est aujourd’hui la Thaïlande, lui substituer celle de la France et, croit-il, amener le roi local et ses sujets à la religion catholique. C’est compter sans les révolutions de palais, la lenteur des voyages qui amène la lenteur des ordres et des décisions venues de Versailles. Cela était pourtant bien parti, avec la fameuse ambassade siamoise auprès de Louis XIV …
On trouvera beaucoup de science et de réflexion, mais aussi de verve dans cet ouvrage d’un jeune chercheur de vingt-deux ans, diplômé des langues orientales … et ancien élève des jésuites !R.S.

Un jésuite à la cour de Siam, par Raphaël Vongsuravatana, 330 pp., 120 F., éd. France-Empire
(Point de vue et images du monde, 21 juillet 1992)

Raphaël Vongsuravatana – Pathom Vongsuravatana – Thaïlande – Mentions légales – Martine Vongsuravatana – Château Saint Lô – Siam – Thaï Memory